Cheveux frisés et faible porosité: soins et conseils

big hair

Lorsque j’ai commencé à m’intéresser sérieusement aux soins capillaires, ma préoccupation principale était de trouver un remède aux cheveux secs et cassants.

Ce n’est que très longtemps après que j’ai découvert qu’il y avait un autre élément à prendre en compte lorsqu’il s’agissait de prendre soin de ses cheveux: la porosité.

Avance rapide jusqu’au jour où je décide de faire le fameux « test du verre d’eau« , et là je découvre avec stupeur que mes cheveux ont une faible porosité. Bizarrement, j’avais toujours pensé que mes cheveux étaient très poreux, car je faisais l’amalgame entre aspect sec et mousseux et porosité (ce qui n’a en fait pas grand chose à voir).

Mais le fait de découvrir que mes cheveux étaient peu poreux a été une révélation. Cela expliquait finalement pourquoi mes cheveux étaient sans cesse alourdis par les produits capillaires, pourquoi les huiles n’avaient pas l’air de pénétrer la fibre, et pourquoi certaines méthodes miracles vantées sur internet ne marchaient absolument pas sur moi.

Bref j’ai dû adapter ma routine capillaire.

Voici donc certaines méthodes que j’utilise pour mes cheveux à faible porosité et d’autres glanées au cours de mes recherches sur le net.

Prendre soin des cheveux à faible porosité

Voici quelques astuces et conseils de bon sens pour les cheveux frisés et crépus peu poreux.

Le bicarbonate de soude

Lorsqu’il s’agit des cheveux à faible porosité, le but est d’ouvrir les écailles pour faire pénétrer les produits.

Si l’utilisation de la chaleur n’est pas assez efficace, vous pouvez tenter un traitement au bicarbonate de soude.

Le bicarbonate est un produit alcalin, il va donc permettre d’ouvrir les cuticules de vos cheveux.

bicarbonate de soude

Mélangez deux cuillères à soupe de bicarbonate de soude dans 100 ml d’eau. Appliquez ce mélange sur les cheveux et laissez agir une vingtaine de minutes.

Vous pouvez ensuite rincer et tout de suite après appliquer vos soins capillaires. Ils devraient ainsi avoir plus d’effet sur la fibre capillaire.

ATTENTION! Il s’agit ici d’un traitement assez agressif. À éviter si vous avez des cheveux très abîmés. Et si vous voulez tenter le coup, n’abusez pas, une fois par mois est suffisant.

Avis perso: j’ai déjà essayé une ou deux fois mais je n’ai pas spécialement vu de résultats probants, j’ai donc arrêté de peur d’endommager mes cheveux.

La chaleur

La chaleur va aider à ouvrir les écailles de vos cheveux.

J’en ai fait l’expérience quand je me lissais les cheveux. À l’époque mes cheveux étaient très longs malgré l’utilisation régulière du lisseur à (très) haute température. Je mettais toujours de l’huile de coco sur les cheveux avant de les lisser, et avec le recul je réalise que c’était la chaleur qui permettait à l’huile de pénétrer dans la fibre.

Je bénéficiais donc de toutes les vertus de l’huile de coco, ce qui n’est plus vraiment le cas aujourd’hui quand j’essaye de l’appliquer sur mes cheveux naturels « à froid ».

Bien sûr il n’est pas question ici de ressortir votre lisseur du placard.

>> Pour commencer rincez toujours vos cheveux à l’eau chaude.

Il est souvent conseillé de finir son shampooing par un rinçage à l’eau froide pour resserrer les écailles, mais les écailles des cheveux faiblement poreux sont déjà fermées voir cadenassées, alors pas besoin d’aggraver les choses.

>> Boostez vos masques et soins capillaires en utilisant un bonnet chauffant. Grâce à la chaleur produite par votre cuir chevelu, l’effet sauna est garanti!



Le bonnet auto chauffant – Acheter sur Amazon

>> Ou tout simplement enveloppez vos cheveux dans une serviette chaude.

Il suffit de mouiller une serviette avec de l’eau et de la faire chauffer quelques instants au micro-ondes.

>> Si vous avez plus de moyens (et de la place pour le ranger) vous pouvez investir dans un casque vapeur.

>> Pour les adeptes des bains d’huile une autre solution consiste tout simplement à faire un bain d’huile chaude.

Rien de plus simple, il s’agit de la même routine que pour un bain d’huile classique, la seule différence est que l’huile doit être chauffée avant de l’appliquer sur les cheveux.

Mais attention à ne pas faire « cramer » l’huile et donc lui faire perdre ses propriétés. Exit le micro-ondes, préférez plutôt le bain-marie pour chauffer votre huile préférée.

Hydrater

Vous alliés seront la glycérine pour son pouvoir humectant et le gel d’aloé vera.

Parfait dans un spray hydratant à vaporiser sur les cheveux encore trempés en sortant de la douche.

Les produits spécialisés

Les marques spécialisées en soins capillaires afro s’intéressent aussi aux cheveux à faible porosité avec des gammes dédiées, comme par exemple Shea Moisture avec sa gamme Low Porosity à l’huile de baobab et au tea tree. Je n’ai pas encore essayé mais les retours sont positifs.



Shea Moisture Low Porosity Conditioner – Acheter sur Amazon

Les produits et méthodes à éviter

Voici quelques exemples de ce qu’il ne faut pas faire quand il s’agit de traiter vos cheveux peu poreux.

Les traitements à base de protéines

Les cheveux à faible porosité sont sensibles aux protéines. Si vous leur en donnez trop, ils peuvent rapidement faire une overdose, et se retrouver encore plus secs et cassants. En effet, les protéines aident à réparer la fibre en la resserant, hors vos cuticules sont déjà trop serrés! Pas la peine d’en rajouter.

Les huiles lourdes

Les huiles trop lourdes vont rester en surface des cheveux et les graisser. Contre-productif et pas joli-joli…

Exit donc les huiles d’olive, d’avocat ou d’abricot.

Les nopoo trop fréquents

Comme évoqué précédemment, les produits ont tendance à rester à la surface et donc les résidus peuvent s’accumuler. C’est pourquoi il vaut mieux ne pas se contenter exclusivement de No poo ou Low poo, et se laver les cheveux régulièrement avec un vrai shampoing pour éliminer l’excès de résidus.

La méthode LOC

Pour celles qui ne connaissent pas, cet acronyme signifie Liquid Oil Cream.

Cette méthode consiste à hydrater les cheveux avec de l’eau ou un leave-in, puis appliquer une huile végétale, et enfin une crème pour sceller l’hydratation.

Une autre variante est la méthode LCO: Liquid Cream Oil.

Personnellement, je déconseille ces pratiques pour les cheveux à faible porosité, car l’accumulation de différents produits risque d’alourdir vos cheveux, mais certaines personnes ont peut-être une expérience contraire.

*******

Bien sûr, gardez bien en tête que chacun(e) réagira différemment, c’est donc à vous de faire des tests pour apprendre à mieux connaitre vos cheveux pour leur prodiguer les meilleurs soins possibles, car hélas il n’existe pas de recette universelle.

11 commentaires
  1. Vous déconseillez la LoC et LCO pour cheveux à faible porosité et vous faites quoi à la place ?

    1. Zellie

      Bonsoir,
      A titre personnel, la seule chose que je mets sur mes cheveux après les avoir lavés et rincés, c’est un peu de gel d’aloé vera ou un peu de spray hydratant-eau glycérine. Mes cheveux sont très peu poreux et la plupart des crèmes et des huiles les alourdissent trop.

  2. on article est vraiment instructif et rempli de bon conseils!

  3. Article trés intérréssant ,quelle marque de lisseur que tu utilise?

    1. Zellie

      J’utilisais un GHD.

  4. WAWW VRAIMENT MERCI JE VIENS DE FAIRE MON TEST , ET TES CONSEILS SONT VRAIMENT INSTRUCTIFS

  5. Bonjour je trouve les reponses donnees pour les questions que l’on se posent sont benefiques car j’ai une porositee faible frise et boucler j’ai tendance peut etre a avoir la main un peu lourde sur les produits utilises car il y a 9 mois que j’ai fais mon big chop

    Merci bcp

  6. Bonjour,quel shampoing,apres shampoing,et masque utilisez vous?

    1. Zellie

      Bonjour!
      Comme shampooing j’utilise la base lavante neutre d’Aroma Zone, et j’utilise leur base masque capillaire à la fois comme masque et après-shampooing, parfois seule, ou agrémentée d’autres ingrédients.

  7. Bonjour,
    Est ce que à la place d’un lisseur je peux utiliser un séchoir pour une meilleur absorption des huiles?

    1. Zellie

      Bonjour!
      La chaleur peut aider les huiles à pénéter le cheveux, donc oui, je pense que vous pouvez utiliser un séchoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *